LES BOUVIER-BERNOIS DU HARAS DE LA VERGNE

Classé encore en 2016 meilleur élevage Français ,notre élevage remet en jeu ce titre pour la 13 ème année consécutive !!!!...Tous nos reproducteurs sont testés histiocytose et dysplasie hanches et coudes / Venez découvrir nos grands évènements dans la rubrique "NEWS"

Veuillez installer Flash et activer Javascript dans votre navigateur.

Chapitre très important pour moi , car à quoi sert d'avoir un beau chien si le caractère n'est pas stable.

Le Bernois est affectueux , calme , équilibré, non agressif , joyeux et proche de sa famille, il est également très sensible.

A mon sens pour pouvoir profiter de votre Bernois , il faut pouvoir l'amener partout avec plaisir, sans contrainte pour vous, pour lui et surtout pour les autres ...Je dirai la même chose pour les enfants ! Bien souvent , lorsque mes clients me demandent des conseils pour éduquer leur chiot , je regarde leurs bambins ,s'ils sont polis et mignons je ne me fais pas de souci pour l'éducation du chiot et je réponds : comme vos enfants . Sinon je me sens obligée de faire un peu peur aux futurs propriétaires et je redouble de conseils .

Le Bouvier-Bernois est un chien nous l'avons dit très attachant mais difficile à éduquer , car en général il ne pose aucun problème pendant les premiers mois , adorable petite boule de poil , toujours content , toujours derrière vous et prêt à vous faire plaisir . Voilà le piège , il est tellement mignon qu'il a rarement besoin de contraintes tant qu'il est bébé et il arrive à l'adolescence sans avoir reçu d'éducation . Evitez de tomber dans ce piège et donnez des bases dès l'arrivée à la maison.

La règle n° 1: Pour qu’il soit heureux et qu’il vous rende heureux, votre chien doit avoir sa place dans la hiérarchie de la famille c'est à dire : celle du chien !
Cela parait logique mais malheureusement , croyez -moi, les 3/4 des problèmes de caractère viennent du fait que le chien ne sait pas s'il est : le chien, l'enfant ou pourquoi pas le chef de famille ....

La règle n° 2 : Tout ce qui sera interdit adulte doit l'être dès son arrivée .
Si vous ne souhaitez pas qu’adulte votre chien accède à certaines pièces de la maison, il faut les lui interdire lorsqu’il est bébé.
Ne vous laissez pas mordiller , le chiot le fait naturellement bébé , mais il doit comprendre qu'il peut vous montrer son affection sans vous martyriser , sans déchirer vos vêtements . Avant son départ de l'élevage, sa mère ( pas moi , la vraie) l'envoyait promener s'il se montrait trop exubérant, alors prenez le relais .
Il ne doit pas non plus apprendre à sauter sur tout le monde pour faire un "léchou",
pensez qu'il va grossir et grandir et, ce qui peut être amusant à cet âge, le sera beaucoup moins à l'âge adulte , surtout lorsque votre compagnon sautera sur un jeune enfant, sur une personne âgée ou sur quelqu'un en costume trois pièces ....

La règle n°3: dès qu'il est habitué à sa nouvelle maison et que le stress des premiers jours est passé , habituez le progressivement aux bruits ( aspirateur , tondeuse , radio, télé ,sèche-cheveux , …) , au monde extérieur (voiture , courses, marché , sortie de l'école ...) , tout doit être fait dans le calme et progressivement .


La règle n°4: Ne sur-protégez pas votre chiot, le Bernois est très sensible . Souvent, entre 8 et 12 mois, il peut devenir craintif pour des choses qui n’avaient pas posé de problème jusque là. Ne rentrez pas dans son jeu, soyez calme et confiant. Si quelque chose lui fait peur, restez serein , ne commencez pas à le caresser, à le consoler et à faire demi -tour . Sinon , il ne deviendra jamais autonome et sera craintif .

La règle n°5 : Entre 8 et 10 mois, certainement il tentera de s’affirmer en devenant un peu têtu. Soyez déterminé. Par le jeu et les récompenses obtenez ce que vous souhaitez.

La règle n°6: Vous devez lui apprendre à obéir au moins à des ordres simples, je ne suis pas pour transformer un Bernois en chien de cirque , mais un minimum de savoir vivre est appréciable.

La règle n°7 : L’éducation en laisse ne peut-être que bénéfique car rien n'est plus fatigant et dangereux que de faire du ski nautique derrière son chien.



Vous avez lu tout ce qui précède, et vous vous dites : elle est gentille mais on fait comment pour avoir un bon gros nounours de Bernois ????

UNE MAIN DE FER DANS UN GANT DE VELOURS

-Donnez des ordres clairs, pas de grandes phrases philosophiques, toujours les mêmes mots simples: oui, non , viens , assis , c'est bien .... En réalité le timbre de la voix est capitale;le NON doit être sans équivoque et le stopper dans ses ardeurs. Tout ce qui est positif doit être dit avec un timbre de voix doux est apaisant .
-Ne donnez pas d'ordres contradictoires.
-Tous les membres de la famille doivent vouloir la même conduite d'éducation.
-Restez toujours calme.
-Soyez déterminé .
-Si votre chien joue au chef en grognant , il ne doit pas imaginer pouvoir recommencer, s'il voit que cela ne vous impressionne pas et que vous le remettez à sa place immédiatement, la crise de dominance ne se reproduira pas. Sinon, attention les mâles peuvent avoir un fort caractère.



Voilà quelques règles, surtout si vous vous sentez dépassé , n'attendez pas que la situation se dégrade, téléphonez moi , allez prendre avec votre chien quelques cours où l'on vous donnera des conseils .

En respectant ces quelques règles, vous pourrez avoir un compagnon merveilleux et le faire participer à toutes vos activités.