COMMISSION D’ELEVAGE:

Je tiens à m’excuser auprès des éleveurs qui a ma demande sont rentrer  à la commission d’élevage de l’AFBS.

Je pensais que plus d’éleveurs à cette commission rendrait les débats plus constructifs .

Pardon mais  j’ai quitté le navire hier en donnant ma démission à la présidente de la commission . Pour ceux qui me poseront la question du  » pourquoi? » ,  je répondrai : incompatibilité d’humeur et surtout par sentiment de ne pas servir à grand chose. S’il n’est pas possible d’aborder sereinement des sujets importants et de discuter librement à cette commission  je n’ai pas de temps à perdre. Dans cette commissions c’est l’ensemble du cheptel qui est important et pas un chien en particulier.

Mon seul regret c’est que j’avais l’intention à la réunion du mois de septembre (une par an) de demander une aide morale et financière de l’AFBS pour l’étude de dossier sur la santé du bernois.

Je m’explique sur mon projet , tous les éleveurs pourraient ensemble  choisir régulièrement  (une fois par an par exemple)  un thème sur la santé des bernois, les expériences et le vécu de chaque éleveur seraient regroupés et étudiés par un  vétérinaire spécialisé dans la discipline choisie . Le travail d’étude terminé , nous pourrions organiser une table ronde ou recevoir un compte rendu .

Que pensez vous de cette idée? Si vous êtes partants et pour reprendre l’impression bien connue « YAKA »  le faire .

Si nous sommes assez nombreux, je veux bien chercher des sponsors  pour payer les honoraires du spécialiste.

Laisser un commentaire en bas de l’article ou contactez moi , vous pouvez même parler de ce projet autour de vous …

A bientôt

9 réponses à “COMMISSION D’ELEVAGE:”

  1. Kneuts Gisèle Says:

    Dommage, que tu quittes la C.E. Ton expérience, tes connaissances de la race et le « substrat » important sur lequel tu peux appuyer tes dires manqueront pour étayer les sujets abordés. Comme chacun de ceux qui veulent réellement travailler dans le sens de l’amélioration de la race et de l’étude des problèmes de santé rencontrés pour tenter de les amenuiser voire de les éradiquer, tu abordais les sujets mis à l’ordre du jour pour l’ensemble du cheptel et non uniquement en fonction de l’un ou l’autre de tes chiens. Pour ma part, je tente d’y partager les connaissances plus « théoriques » que j’ai accumulées lors de mes études et des différentes formations et séminaires que j’ai suivis et que je poursuivrai à titre personnel même si ces bases semblent désuètes à ceux qui ont plus de  » pratique » que moi et de m’y enrichir de leurs expériences.
    Dommage aussi que dans la société actuelle, les gens n’aient pas la franchise d’aller droit à une explication quand il y a divergence de vue ou de s’expliquer entre « quatre’z yeux » quand ils sont touchés par des propos (directs ou rapportés) qui les dérangent ; cette méthode , dont tu es une fidèle adepte, permet de poursuivre des relations sereines et de comprendre le point de vue des autres.
    En tant que , tout petit éleveur, et surtout grande passionnée de la race, je suis séduite par l’idée d’en apprendre plus encore sur les problèmes qu’elle rencontre et suis donc partante pour ton projet puisqu’il sera un moyen supplémentaire de progresser. Si des initiatives constructives sont prises, je suis toujours prête à les soutenir.
    En attendant, continue de travailler , comme tu le fais, avec conscience professionnelle et personnelle, et si les constatations que tu fais en observant tes chiens permettent d’avancer, nous ne pourrons que t’en remercier.
    Gisèle

  2. huard pierre Says:

    y a t’il un moyen pour te faire changer d’avis et que tu fasses marche arrière ?
    Je pense qu’il faut rester unis et continuer à proposer nos idées.
    Tu es indissociable de la CE et nous comptons sur toi.
    pierre

  3. Haras de la Vergne Says:

    En ce qui concerne ton projet d’étude sur un thème de la santé de nos chiens, c’est une très bonne idée qui va intéresser un grand nombre d’éleveurs!
    chrystele

  4. Dussud Annick Says:

    Je regrette votre départ, les éleveurs (tous les éleveurs PETITS ou GRANDS) ont besoins de faire connaître leur expérience et pour ce qui est expérience nous en avons beaucoup à dire, rencontrant tous les jours différents problèmes, le fait de pouvoir en discuter ensemble, me semble important pour nos bouviers (les 4 races). Je pense qu’il serait préférable pour tous que vous puissiez réintégrer la commission dès que possible et que l’ont puisse tous ensemble mettre en place le programme d’un suivi de nos chiens et de pouvoir en discuter avec un professionnel de la santé animal. Je vous soutient dans cette démarche et souhaite qui vous en soyez avec nous tous. Recevez toutes mes amitiés et à bientôt de vous voir.
    Annick DUSSUD

  5. le logis ste Macrine Says:

    Tu ne peux pas nous laisser tomber maintenant Françoise… nous devons rester unis pour le bien de nos bernois, pour faire ensemble avancer la race.
    Ton projet tient la route, il faut continuez ces efforts de regroupement d’éleveurs, nous avancerons tous ensemble avec nos différences et nos similitudes, je compte sur toi…
    véronique

  6. de Turckheim Says:

    il est bien dommage de voir partir de la CE une personne aussi professionnelle que vous, ayant des idées, voulant faire évoluer ces dernières, de même que la race des bouviers; essayons de rester tous ensemble pour en discuter librement; il y aura toujours des coups de gueule, des gens qui voudront travailler pour leur propre compte, des mécontents; le but de cette commission est comme même de réflechir sur le devenir des bouviers, d’y apporter sa compétence, son professionnalisme, bref son savoir-faire, dans tous les sens du terme (autant sur la santé que sur le comportement que sur l’éducaton ); il existe tellement de sujets importants que je vous demande de faire marche arrière dans votre décision, sachant que nous sommes nombreux à vous soutenir
    amicalement
    christine

  7. Patrick BERNARD Says:

    Comme nous en avons parlé au téléphone, quel dommage que vous quittiez la C.E. et comme P. HUARD et tous les autres éleveurs, comment vous faire changer d’avis ? peut-etre en vous disant simplement qu’on ne peut se priver de vous et de votre expérience au sein de cette commission, votre dévouement, votre parcours et votre amour pour cette race, votre intéret pour leur santé en est la preuve incontestable !! je suis partant pour toute initiative constructive pour améliorée la santé de nos Bernois en collaboration avec tous les éleveurs petits ou grand de bonne volonté !
    Patrick BERNARD du sanctuaire des loups

  8. Landry GERARD Says:

    Votre démission ne me surprend pas vraiment et vous avez les mots justes…. pas de temps à perdre. Il faut agir, c´est une très bonne idée de vouloir mettre sur pied quelque chose qui va servir à la race si le club ne consent pas écouter aussi les grands éleveurs qui ont aussi une grande expérience de la race. Cela fait trop longtemps que l´on met certains éleveurs de coté qui ont leur mot À dire.
    Je vais en parler autout de moi.
    Sincéres salutations
    L. Gerard

  9. Ingignoli J.Noel Says:

    Dommage pour votre démission de la CE, votre expérience et vos points de vue,
    ne peuvent pas nuire aux bouviers bernois bien au contraire. J’espère que vous reviendrez sur votre décision car le BB ne peut pas se passer de personnes comme vous.
    cordialement.

Laisser un commentaire